Photo par Jim Dupuis.

Photo par Jim Dupuis.

À propos de l'artiste

Rémi Belliveau est artiste multidisciplinaire, musicien et archiviste originaire de Belliveau-Village dans la Vallée de Memramcook. Ses expositions de groupes récentes incluent Acadie Mythique à la Saint Mary’s Art Gallery (Halifax), Writing Topography à la galerie Beaverbrook (Fredericton) et Holding the Pose au Confédération arts Centre (Charlottetown). Il est codirecteur de la Galerie Sans Nom et chanteur/parolier du groupe Les Jeunes d'Asteure. Il travail présentement sur un livre d'essaies portant sur l'émergence et la présence du rock dans les communautés francophones du Nouveau-Brunswick avant 1972.

Démarche artistique: « Mes recherches oscillent entre deux pôles d'intérêt principaux : l'art classique et la culture populaire acadienne. J’articule ces thématiques par l’impression et l’installation en sérigraphie selon une philosophie que je nomme le « shit printing ». C’est-à-dire, je réalise mes œuvres selon un protocole antiarchivistique afin d’accélérer leur détérioration physique. Cette détérioration sert à corrompre l'information qui est contenue dans l’œuvre de la même façon que le mythe corrompt la réalité. Dans l’espace de galerie, mon travail est en dialogue direct avec l'art classique par sa forme de présentation puisque je m'approprie les codes de l’époque comme les cadres dorés et les plaquettes gravées. Je cherche également à manipuler les thématiques acadiennes telles qu’explorées par l’histoire en m’appropriant des tableaux célèbres afin de les travestir d’images d’archives multiples issues de la culture acadienne. En juxtaposant des concepts populaires et historiques, je tente de construire un langage visuel mythologique. »